L’âge soviétique. Une traversée de l’empire russe au monde postsoviétique.

Alain Blum, Françoise Daucé, Marc Elie & Isabelle Ohayon.
Armand Colin, octobre 2021. 431 p.

lagesovietique

Quatre auteurs de ce livre, historiens et sociologues réputés, explorent dans cet ouvrage « l’âge soviétique », une nouvelle notion très pertinente. Ouvert en 1917, cet « âge soviétique » s’est-il refermé en 1991 ? Comment comprendre aujourd’hui sa résilience et sa trajectoire singulière ? Pour répondre à ces questions, cet ouvrage propose une traversée du XXe siècle soviétique, lequel prend naissance dans les révolutions de la fin de l’empire russe, cristallise dans le stalinisme et s’achève par l’éclatement de l’URSS en 15 États indépendants qui empruntent des voies distinctes. De l’Eurasie septentrionale à l’Asie centrale et au Caucase, cette trajectoire se déploie à plusieurs échelles, des circulations et rapports de force mondiaux aux mutations locales. L’exploration de ces dynamiques offre des appuis pour mieux comprendre l’expérience soviétique et ses débordements contemporains, entre pratiques autoritaires et insubordinations critiques.

Les articles de la rédaction

Abonnez-vous pour recevoir notre prochaine édition

Toutes les deux semaines

Voir également

Poutine — l’homme qui a fait échouer la Russie

La génération actuelle en Russie ne saisit peut-être pas pleinement l'ampleur du désastre. Pourtant, Poutine a déjà infligé une blessure historique à son propre pays.

Les plus lus

Le deuxième front : comment la Russie veut saper le soutien occidental à l’Ukraine

La Russie mène un travail de sape auprès des Ukrainiens eux-mêmes, mais aussi en infiltrant les cercles de décision occidentaux, à Washington et dans les capitales européennes. Empêcher le soutien occidental à une victoire finale de l’Ukraine et décourager les Ukrainiens de se battre jusqu’à la victoire, tels sont les objectifs russes qu’analyse et dénonce notre autrice.

La réouverture du front Hamas-Hezbollah contre Israël : un diabolique jeu de poupées russo-iraniennes

La réouverture d’un front sanglant contre Israël par Hamas et le Hezbollah n’est pas une énième péripétie proche-orientale. La Russie, l’Iran et le régime de Damas sont à l’arrière-plan, avec des objectifs variés mais solidaires les uns des autres.