« Russie, hors d’Ukraine ! » : deuxième rencontre

Nous étions très heureux d’avoir coorganisé, avec la légendaire Ariane Mnouchkine et son équipe, la première rencontre sur le thème « Russie, hors d’Ukraine ! » au Théâtre du Soleil. C’était un moment inoubliable, riche d’intelligence et d’émotion. Dans deux semaines, Desk Russie et le Théâtre du Soleil organisent une deuxième rencontre, sur le même principe : des interventions d’experts et d’intellectuels en alternance avec la lecture de textes littéraires et de témoignages ukrainiens. L’ensemble sera suivi d’un débat avec le public. Cela se passera au Théâtre du Soleil (la Cartoucherie), le dimanche 11 février, à 16 h 30. Pour plus de détails, référez-vous à l’affiche. À cette occasion, vous pourrez faire un don à l’armée ukrainienne pour l’achat de drones démineurs, sous la supervision de Xavier Tytelman. Nous espérons vous voir nombreux !

Voir l’éditorial de Galia Ackerman.

Les articles de la rédaction

Abonnez-vous pour recevoir notre prochaine édition

Toutes les deux semaines

Voir également

« Russie, hors d’Ukraine ! » : deuxième rencontre au Théâtre du Soleil

Solidarité avec le peuple ukrainien en armes : Cyrille Amoursky, Iryna Dmytrychyn, Jean-François Bouthors, Véronique Nahoum-Grappe, Galia Ackerman, Sylvain Creuzevault et l'équipe d'Ariane Mnouchkine.

Les nuages sombres de l’Ukraine — et une lueur d’espoir ?

Le discours ambiant est celui de « fatigue ». Heureusement, les élites gouvernantes russes commencent à douter de leur victoire.

Les plus lus

Le deuxième front : comment la Russie veut saper le soutien occidental à l’Ukraine

La Russie mène un travail de sape auprès des Ukrainiens eux-mêmes, mais aussi en infiltrant les cercles de décision occidentaux, à Washington et dans les capitales européennes. Empêcher le soutien occidental à une victoire finale de l’Ukraine et décourager les Ukrainiens de se battre jusqu’à la victoire, tels sont les objectifs russes qu’analyse et dénonce notre autrice.

La réouverture du front Hamas-Hezbollah contre Israël : un diabolique jeu de poupées russo-iraniennes

La réouverture d’un front sanglant contre Israël par Hamas et le Hezbollah n’est pas une énième péripétie proche-orientale. La Russie, l’Iran et le régime de Damas sont à l’arrière-plan, avec des objectifs variés mais solidaires les uns des autres.