Photoreporter pour la presse écrite russe, l’AFP, grands journaux européens, il a publié un livre sur les événements d’août 1991 et d’octobre 1993 à Moscou. A partir de 2012, il devient chroniqueur judiciaire et suit les grands procès politiques, notamment pour Mémorial, la principale ONG russe pour les droits de l’homme. Aujourd’hui, il vit en Israël.

Suivez Dmitri Borko sur les réseaux sociaux

1 publication sur Desk Russie en français

Le putsch à Moscou vu par un photographe