Chez Wagner, nous ne sommes pas des anges »

Par Epo

Nous poursuivons la publication de dessins consacrés à la guerre en Ukraine. Cette semaine, notre dessinateur Epo s’intéresse à la société militaire russe Wagner.

groupe wagner
epo avatar 1

Caricaturiste et dessinateur de presse. Epo est un pseudonyme.

Abonnez-vous pour recevoir notre prochaine édition

Toutes les deux semaines

Voir également

Construire la solidarité dans les Carpates, région aux confins de cinq États européens

Espace transfrontalier de 16 millions d’habitants, la région des Carpates est unique par sa diversité linguistique et culturelle.

L’angoisse des Européens face à l’Ukraine

Les craintes européennes à l'égard de l'Ukraine ont des raisons économiques et géopolitiques. À cela s'ajoute une vision du pays et de son histoire dominée par le récit russe.

Les plus lus

Le deuxième front : comment la Russie veut saper le soutien occidental à l’Ukraine

La Russie mène un travail de sape auprès des Ukrainiens eux-mêmes, mais aussi en infiltrant les cercles de décision occidentaux, à Washington et dans les capitales européennes. Empêcher le soutien occidental à une victoire finale de l’Ukraine et décourager les Ukrainiens de se battre jusqu’à la victoire, tels sont les objectifs russes qu’analyse et dénonce notre autrice.

Réflexions sur l’attentat de Krasnogorsk

L’ampleur et l’atrocité de l’attentat de Krasnogorsk ont secoué le monde, en faisant ressurgir des images sanglantes d’autres...