Capture d’écran

Capture d’écran

Comment les résistants bélarusses s’opposent au régime de Loukachenko et aident les Ukrainiens
1 min de lecture

Rubrique

Le 20 mai 2022, Desk Russie organisait une soirée à l’Auditorium de l’Hôtel de ville à Paris consacrée à la résistance bélarusse. Après une lecture-spectacle sur la révolte bélarusse de 2020, un débat a eu lieu, avec Svetlana Tikhanovskaïa (en duplex), Boris Czerny, Alexandra Goujon et Alice Syrakvash. Modératrice : Galia Ackerman. Ce débat important est désormais accessible en vidéo : La résistance bélarusse face à la guerre en Ukraine.

Les participants au débat

Svetlana Tikhanovskaïa est une femme politique bélarusse. Elle a été candidate à l’élection présidentielle frauduleuse d’août 2020. Depuis la « réélection » d’Alexandre Loukachenko, elle a fondé et dirige le Conseil de coordination, qui entend mettre fin à la persécution politique des citoyens, faire libérer tous les prisonniers politiques et organiser de nouvelles élections démocratiques respectant les normes internationales. En 2021, son mari, Sergueï, a été condamné à 18 ans de prison pour « trouble à l’ordre public ».

Boris Czerny est professeur de littérature et civilisation russes à l’université de Caen Normandie. Il a été récemment nommé membre senior de l’Institut universitaire de France. Il s’intéresse en particulier à la culture juive du Bélarus et de l’Ukraine. Il a traduit la pièce de Sergueï Guindilis Les Voisins (l’Espace d’un instant, 2022), qui a été interprétée par quatre acteurs lors de la soirée.

Alexandra Goujon est une politologue française spécialiste des pays d’Europe de l’Est, en particulier du Bélarus et de l’Ukraine. Elle est maîtresse de conférences à l’université de Bourgogne et à l’Institut d’études politiques de Paris. Elle est notamment l’auteure de Révolutions politiques et identitaires en Ukraine et en Biélorussie (1988-2008), Belin, 2009.

Alice Syrakvash est une ancienne journaliste, critique littéraire et critique de cinéma au Bélarus. Actuellement militante pour le Bélarus démocratique, coprésidente de l’association Communauté des Bélarusses à Paris, représentante de l’Ambassade du peuple bélarusse en France. Son frère se bat au sein d’une unité bélarusse incorporée dans l’armée ukrainienne.

Partager cet article

LinkedIn Reddit

À lire également