La rentrée des classes

Par Epo

À la rentrée comme à la rentrée ! Dans la Russie d’aujourd’hui, de plus en plus militarisée, beaucoup de parents en viennent à affubler leurs bambins d’uniformes militaires pour aller à l’école. C’est à cette pratique et à cette atmosphère belliqueuses que s’attaque notre dessinateur.

rentree epo large 1

Caricaturiste et dessinateur de presse. Epo est un pseudonyme.

Abonnez-vous pour recevoir notre prochaine édition

Toutes les deux semaines

Voir également

« La guerre, c’est mal, mais… »

Justification, explication et acceptation : comment les Russes se sont pardonné la guerre. Vajnyïé Istorii, un média indépendant russe...

Écrire et recueillir des témoignages pour tenir face à la guerre, « machine de mort »

Écrivaine et historienne de la littérature, Natalia Gromova a beaucoup travaillé sur l’histoire de la Seconde Guerre mondiale....

Les plus lus

Le deuxième front : comment la Russie veut saper le soutien occidental à l’Ukraine

La Russie mène un travail de sape auprès des Ukrainiens eux-mêmes, mais aussi en infiltrant les cercles de décision occidentaux, à Washington et dans les capitales européennes. Empêcher le soutien occidental à une victoire finale de l’Ukraine et décourager les Ukrainiens de se battre jusqu’à la victoire, tels sont les objectifs russes qu’analyse et dénonce notre autrice.

La réouverture du front Hamas-Hezbollah contre Israël : un diabolique jeu de poupées russo-iraniennes

La réouverture d’un front sanglant contre Israël par Hamas et le Hezbollah n’est pas une énième péripétie proche-orientale. La Russie, l’Iran et le régime de Damas sont à l’arrière-plan, avec des objectifs variés mais solidaires les uns des autres.