Quand Poutine perd le nord

Par Epo

Sur fond de déclarations incohérentes de Vladimir Poutine et de rumeurs sur sa mauvaise santé, notre caricaturiste s’attaque à la marotte du président russe : ses menaces d’une guerre nucléaire.

poutine perd le nord
Articles récents

Abonnez-vous pour recevoir notre prochaine édition

Toutes les deux semaines

Voir également

« Notre grand allié »

Après sa rencontre à Vladivostok avec Poutine, Kim Jong-un se sent le vent en poupe. On comprend que le dictateur fou ait besoin de Poutine pour construire des missiles balistiques. Mais que peut donc apporter la Corée du Nord à Poutine, à part de vieux obus ?

Quand les icônes se mettent en route

Le pouvoir russe s’est montré prêt à sacrifier un chef-d’œuvre de l’art russe, la Trinité de Roublev, au nom d’impératifs politiques. Pendant ce temps, les Ukrainiens essaient de sauver des joyaux de leur patrimoine, en les envoyant à l’étranger, où ils sont accueillis notamment au musée du Louvre.

Les plus lus

Le deuxième front : comment la Russie veut saper le soutien occidental à l’Ukraine

La Russie mène un travail de sape auprès des Ukrainiens eux-mêmes, mais aussi en infiltrant les cercles de décision occidentaux, à Washington et dans les capitales européennes. Empêcher le soutien occidental à une victoire finale de l’Ukraine et décourager les Ukrainiens de se battre jusqu’à la victoire, tels sont les objectifs russes qu’analyse et dénonce notre autrice.

François, la Russie et la Chine : un désastre obstiné

Fin août, le pape s’adressant à de jeunes catholiques russes a paru reprendre à son compte la rhétorique nationaliste chère à Poutine et aux propagandistes du Kremlin. Ce n’est pas le premier « faux pas » de François depuis le début de la guerre. Le pape ne s’est pas rendu à Kyïv et il n’a toujours pas désigné clairement l’agresseur.