La politique nataliste de Monsieur Poutine

Par Epo

Lors d’un grand rassemblement récent, le Concile mondial du monde russe (ultra-chauvin), Poutine a déclaré que tous les peuples de la Russie devraient avoir sept ou huit enfants par famille, comme leurs ancêtres. C’est d’autant plus irréaliste que les aides aux familles nombreuses se dévaluent et se contractent, à cause de la guerre. Notre caricaturiste fait le parallèle entre les idées de Poutine et l’élevage industriel de poulets…

Les pondeuses Desk fr

Caricaturiste et dessinateur de presse. Epo est un pseudonyme.

Abonnez-vous pour recevoir notre prochaine édition

Toutes les deux semaines

Voir également

Poutine — l’homme qui a fait échouer la Russie

La génération actuelle en Russie ne saisit peut-être pas pleinement l'ampleur du désastre. Pourtant, Poutine a déjà infligé une blessure historique à son propre pays.

Témoignage de la Russie profonde, gangrenée par la corruption et la violence

Lecture de Russie, mon pays bien-aimé de la célèbre journaliste russe Elena Kostioutchenko, paru chez Noir sur Blanc.

Les plus lus

Le deuxième front : comment la Russie veut saper le soutien occidental à l’Ukraine

La Russie mène un travail de sape auprès des Ukrainiens eux-mêmes, mais aussi en infiltrant les cercles de décision occidentaux, à Washington et dans les capitales européennes. Empêcher le soutien occidental à une victoire finale de l’Ukraine et décourager les Ukrainiens de se battre jusqu’à la victoire, tels sont les objectifs russes qu’analyse et dénonce notre autrice.

La réouverture du front Hamas-Hezbollah contre Israël : un diabolique jeu de poupées russo-iraniennes

La réouverture d’un front sanglant contre Israël par Hamas et le Hezbollah n’est pas une énième péripétie proche-orientale. La Russie, l’Iran et le régime de Damas sont à l’arrière-plan, avec des objectifs variés mais solidaires les uns des autres.