Erreur 404 ! Impossible de trouver ce que vous cherchez

Peut-être trouverez-vous votre bonheur parmi nos articles récents ?

Bloc-notes avril 2024

Recommandations, nouvelles parutions, agenda.

Courrier des lecteurs du mois de mars 2024

Une nouvelle rubrique fait son apparition sur Desk Russie : le courrier des lecteurs. Vous êtes nombreux à...

« Russie, hors d’Ukraine ! » : troisième rencontre

Soirée au Théâtre de l’Aquarium, coorganisée par Desk Russie, animée par La vie brève et le Théâtre du Radeau. Avec Florence Aubenas, Antoine Garapon, Constantin Sigov, le général Trinquand.

Du deuil, avec Sigmund Freud

Les Russes n'ont pas pu faire le deuil de leurs proches fusillés ou morts au Goulag, ce qui les a plongés dans une mélancolie impuissante. L’enterrement d’Alexeï Navalny leur a donné la possibilité de faire un deuil salutaire.

Le rapt d’enfants ukrainiens : une enquête

L'enquête de Meduza raconte les méthodes russes de « rééducation » d'enfants ukrainiens, qui visent à les russifier et à leur faire oublier leurs familles et leur identité ukrainienne. Cette politique relève du crime de génocide.

De la vanité du « concept » multipolaire

Largement usité par Moscou et Pékin, le terme de « multipolarité » l’est aussi à Bruxelles et même aux États-Unis. les développements de ce conflit hégémonique mondial tendent nécessairement vers une forme de bipolarité.

Pourquoi la culture cesse d’être un « soft power » en temps de guerre

Le politologue ukrainien appelle l’Occident à la lucidité, car les propagandistes russes se servent de la culture pour donner une image plus « humaine » à la barbarie génocidaire du régime de Poutine.

L’auto-organisation des Ukrainiens face à la guerre : pourquoi nous avons pu résister

La capacité à prendre des initiatives sur la base du volontariat et du choix individuel se révèle comme une caractéristique très importante de la société ukrainienne. 

File d’attente devant le Léviathan

Le philosophe politique russe analyse le phénomène des files en Russie : celle pour aller signer pour Nadejdine ; celle pour déposer des fleurs sur la tombe de Navalny ; enfin, celle qui s’est formée le 17 mars en réponse aux appels de l’opposition.

Lecture de « La fascination russe » d’Elsa Vidal

Ce livre tombe fort à propos au moment où la Russie se montre de plus en plus agressive envers la France, laquelle a tardé à comprendre son redoutable dirigeant.

Réflexions sur l’attentat de Krasnogorsk

L’ampleur et l’atrocité de l’attentat de Krasnogorsk ont secoué...

Retrouver sa langue perdue : discussion avec la poétesse tatare Dinara Rasuleva

La poétesse explique sa démarche visant à se réapproprier sa langue maternelle, délaissée en faveur du russe à cause du stéréotype cultivé par l’empire.