droit international

Pourquoi et comment la Russie organise-t-elle le transfert des enfants ukrainiens ?

L'un des objectifs de l'invasion russe est de capturer puis de russifier un grand nombre de citoyens ukrainiens afin de soutenir la démographie russe en déclin.

Ukraine : deux ans de guerre totale

Trois tables rondes, consacrées aux bilans militaire, politique et juridique après deux ans de guerre, ont réuni des grands experts. Des discussions de grande qualité.

Les nouveaux défis que lance la guerre en Ukraine à la justice pénale internationale

L’agression russe contre l’Ukraine est la conséquence de la négation de l’identité ukrainienne. Il s’agit d’annuler l’Autre, explique le magistrat français Bruno Cathala, qui analyse la problématique très épineuse de la future juridiction capable de juger ce crime « apocalyptique ».

La guerre contre l’Ukraine expose les lacunes du droit international humanitaire : ensemble, nous pouvons y remédier

Expert du Centre pour les libertés civiles (Ukraine), Mikhaïl Savva plaide pour la réforme du droit international humanitaire face au comportement des autorités russes. Selon lui, les dispositifs existants ne suffisent pas pour forcer la Russie à respecter les conventions internationales.

Pour sauver l’Ukraine, une contre-offensive d’un autre type : un nouveau programme européen de reconstruction

L’ancien secrétaire au Trésor des États-Unis Lawrence Summers et deux autres responsables américains de haut niveau préconisent le transfert des fonds russes gelés à l’Ukraine et exposent le mécanisme pour y parvenir.

Quels fondements pour les réparations en Ukraine ?

La guerre en Ukraine n’est pas terminée — loin de là — que la question des réparations dues à ce pays martyrisé se pose déjà. Mais sur quel fondement ? Selon le magistrat et essayiste Antoine Garapon, la guerre en Ukraine pourrait bien marquer un tournant majeur dans une histoire...

Le choix de l’Ukraine pour la justice

Essayiste et magistrat, l’auteur livre une réflexion profonde sur la démarche du président Zelensky qui, dès le début de l’agression russe contre son pays, a cherché justice auprès des instances et opinions publiques internationales. Grâce à ce choix ukrainien pour le plan éthique et non géopolitique, le narratif ukrainien...

Maître Emmanuel Daoud : « Il faut que la peur change de camp »

Le mandat d'arrêt émis le 17 mars par la Cour pénale internationale contre Vladimir Poutine a été le résultat d'une importante mobilisation européenne. C'est un collectif français qui a saisi la CPI à propos de la plus grande opération d’enlèvements et d’adoptions forcées depuis la fin de la Seconde...

L’ONU, l’agression russe et les impasses de la sécurité collective

L’ONU vit une crise grave à la suite de l’agression russe contre l’Ukraine. Le Conseil de sécurité est paralysé par l’usage du droit de veto de la Russie, qui lui sert à couvrir ses méfaits et exactions. Y a-t-il une solution ? Les votes majoritaires de l’Assemblée générale des Nations Unies,...

Les plus lus

Le deuxième front : comment la Russie veut saper le soutien occidental à l’Ukraine

La Russie mène un travail de sape auprès des Ukrainiens eux-mêmes, mais aussi en infiltrant les cercles de décision occidentaux, à Washington et dans les capitales européennes. Empêcher le soutien occidental à une victoire finale de l’Ukraine et décourager les Ukrainiens de se battre jusqu’à la victoire, tels sont les objectifs russes qu’analyse et dénonce notre autrice.

Réflexions sur l’attentat de Krasnogorsk

L’ampleur et l’atrocité de l’attentat de Krasnogorsk ont secoué le monde, en faisant ressurgir des images sanglantes d’autres tueries de masse à travers le monde. Cependant, quarante-huit heures plus tard, on reste interloqué. Sans remettre en question la revendication de cet acte terroriste par la branche afghane de Daesh,...

Caroline Galactéros, porte-parole de Moscou ?

Comme beaucoup de pro-Poutine, Caroline Galactéros fait preuve d’une certaine prudence pour ne pas ouvertement défendre ce qui est indéfendable, à savoir l’agression russe contre l’Ukraine, mais, comme le montre Vincent Laloy, elle n’a pas changé de bord, loin de là… La guerre contre l’Ukraine n’a guère infléchi la position,...

La réouverture du front Hamas-Hezbollah contre Israël : un diabolique jeu de poupées russo-iraniennes

La réouverture d’un front sanglant contre Israël par Hamas et le Hezbollah n’est pas une énième péripétie proche-orientale. La Russie, l’Iran et le régime de Damas sont à l’arrière-plan, avec des objectifs variés mais solidaires les uns des autres.