Quand la centrale est déjà minée

Par Epo

Le monde entier est suspendu à la folie d’un seul homme. Fera-t-il exploser la centrale afin de transformer une région qu’il n’arrive pas à conquérir en désert, tout en mettant la responsabilité sur le dos des Ukrainiens ? C’est le thème choisi par Epo.

la centrale fr

Caricaturiste et dessinateur de presse. Epo est un pseudonyme.

Abonnez-vous pour recevoir notre prochaine édition

Toutes les deux semaines

Voir également

Poutine, un petit bonhomme craintif

Moscou continue de miser sur le chantage nucléaire et d'autres menaces d'escalade. Tant que les dirigeants occidentaux se concentrent sur la nécessité d'une désescalade, ils se dissuadent eux-mêmes au lieu de dissuader la Russie.

« Notre grand allié »

Après sa rencontre à Vladivostok avec Poutine, Kim Jong-un se sent le vent en poupe. On comprend que le dictateur fou ait besoin de Poutine pour construire des missiles balistiques. Mais que peut donc apporter la Corée du Nord à Poutine, à part de vieux obus ?

Les plus lus

Le deuxième front : comment la Russie veut saper le soutien occidental à l’Ukraine

La Russie mène un travail de sape auprès des Ukrainiens eux-mêmes, mais aussi en infiltrant les cercles de décision occidentaux, à Washington et dans les capitales européennes. Empêcher le soutien occidental à une victoire finale de l’Ukraine et décourager les Ukrainiens de se battre jusqu’à la victoire, tels sont les objectifs russes qu’analyse et dénonce notre autrice.

La réouverture du front Hamas-Hezbollah contre Israël : un diabolique jeu de poupées russo-iraniennes

La réouverture d’un front sanglant contre Israël par Hamas et le Hezbollah n’est pas une énième péripétie proche-orientale. La Russie, l’Iran et le régime de Damas sont à l’arrière-plan, avec des objectifs variés mais solidaires les uns des autres.