opinion

Résister à l’Homo putinoidus !

5 min de lecture

Desk Russie a publié récemment le portrait de l’avocat Ivan Pavlov, actuellement victime d’une persécution judiciaire, où il était notamment question de Komanda 29 (Équipe 29), une organisation informelle qu’il a fondée en 2015 et qui réunit des journalistes et des juristes s’occupant d’affaires liées au secret d’État.

Décrypter la politique européenne du Kremlin

9 min de lecture

L’article de Poutine publié dans Die Zeit le 22 juin marque le retour du Kremlin à une politique européenne renouant avec celle menée depuis les années Gorbatchev, après le paroxysme d’europhobie qui a suivi l’annexion de la Crimée.

La propagande « douce » : une menace invisible et invasive

25 min de lecture

Beaucoup d’analystes du régime russe actuel sont uniquement focalisés sur la propagande dure du Kremlin et ses relais en Occident, notamment à l’extrême droite de l’échiquier politique ou chez des politiciens notoirement intéressés. Ils ne prêtent pas suffisamment attention à une « propagande douce », parfois involontaire, qui vise à dissuader…

La sénatrice et l’imposteur

6 min de lecture

Le 21 juin, au Sénat, la sénatrice Nathalie Goulet a organisé « un point presse » avec Vadim Rabinovitch, un magnat de presse ukrainien et dirigeant du parti pro-russe « Plate-forme d’opposition Pour la Vie », et Marek Halter en tant qu’invité d’honneur. Ils allaient discuter à la fois de « L’antisémitisme en Ukraine » et de « Comment commémorer 80 ans du massacre de Babi Yar ? ». Mais Vadim Rabinovitch est-il un interlocuteur légitime ?

Les revers de Poutine et la lutte pour sa succession

9 min de lecture

Si l’on examine l’actualité des derniers mois, on s’aperçoit qu’un faisceau d’événements en apparence disparates pointent tous dans le sens d’un reflux des capacités d’influence de la Russie. S’agit-il d’une tendance durable ou d’un sursaut passager lié au changement d’administration à la Maison Blanche ? De la réponse à cette question dépend l’issue de la bataille pour la succession de Poutine.

Sputnik V : la promesse manquée d’un vaccin messianique

7 min de lecture

Le pouvoir russe s’est vanté d’avoir le premier inventé un vaccin anti-Covid, en août 2020. Ce dernier, baptisé Sputnik V, est censé incarner la « victoire », mot-clé dans le vocabulaire du régime Poutine. Cependant, la population russe, qui souffre d’une importante surmortalité depuis 2020 jusqu’en avril 2021, reste à la traîne dans la vaccination par rapport à de nombreux pays occidentaux.

Russie : de la banalité du crime et de ses conséquences stratégiques

7 min de lecture

Indépendamment de toute dimension morale, la pratique du crime de guerre dit aussi quelque chose sur la stratégie du maître du Kremlin. Si l’on peut débattre de l’existence d’une telle stratégie sur le plan global, celle en matière de crimes est le pendant et comme l’expression de l’offensive idéologique contre les principes de droit et de liberté qui sont ceux des démocraties.

L’Arménie dans l’étreinte de la Russie

5 min de lecture

Alors que l’Arménie connaît une nouvelle agression azerbaïdjanaise dans la région du Syunik, il convient d’analyser cette actualité par le prisme de sa position géostratégique et de ses liens avec son plus proche et principal allié, la Russie. Si cette incursion dans un petit territoire de 3 km² peut paraître anecdotique…

L’Ukraine tirée d’affaire ?

5 min de lecture

L’annonce le 22 avril du retrait des troupes russes massées à la frontière ukrainienne a constitué un soulagement pour les Ukrainiens et les Occidentaux. La Russie semble revenir à la case départ, à savoir l’exigence de l’application des accords de Minsk qu’elle interprète à sa manière. Mais le retour à ce slogan est loin d’être l’indice d’une position plus conciliante. Car la Russie dispose de nombreux instruments pour essayer d’étouffer l’Ukraine avant de la « reconquérir » :

L’Ukraine face à l’agression russe : une guerre suspendue

5 min de lecture

La situation aux frontières orientales de l’Ukraine est incertaine : le retrait russe n’est que partiel, des équipements et matériels demeurant sur place. Leur prépositionnement pourrait en toute hypothèse faciliter une future intervention. Bientôt, un déploiement russe au Belarus, lors des manœuvres Zapad-2021, pourrait constituer une nouvelle menace pour l’Ukraine.

Back to Top ↑

entretien

« Il est possible que la Russie se coupe complètement de l’Occident »

15 min de lecture

Sergueï Medvedev est un universitaire, spécialiste de la période postsoviétique, dont le travail s’enrichit des apports de la sociologie, de la géographie et de l’anthropologie de la culture. Il a remporté le prestigieux Pushkin Book Prize 2020 pour son livre The Return of the Russian Leviathan

Svetlana Gannouchkina : « Nous sommes des citoyens, pas des sujets de M. Poutine »

10 min de lecture

Svetlana Gannouchkina est l’une des plus célèbres militantes russes des droits de l’homme. Depuis plus de trente ans, elle se consacre à la défense des réfugiés et des migrants. En 1990, elle a cofondé le Comité d’assistance civique, une organisation d’aide aux migrants étiquetée « agent étranger » par le régime de Poutine.

La Russie de Poutine : une idéologie protéiforme

5 min de lecture

Cette année marque le 100e anniversaire de la naissance de l’eurasisme au sein de l’émigration politique russe — un courant philosophique et politique qui affirme l’unicité de la civilisation russe n’appartenant ni à l’Europe ni à l’Asie et vouée à renoncer à la voie européenne…

« Les services bélarusses usent de pratiques dignes de l’époque stalinienne »

6 min de lecture

Depuis quelques années, la propagande russe et ses relais à l’étranger, y compris les réseaux sociaux, utilisent des techniques multiples : diabolisation d’opposants politiques, création d’écrans de fumée, multiplication de fausses pistes et d’hypothèses extravagantes et, finalement, le mensonge pur et simple. Dans cet entretien, Rudy Reichstadt, directeur de l’Observatoire du conspirationnisme, analyse ces techniques.

« Le détournement d’avion au Bélarus apparaît coordonné avec la Russie »

8 min de lecture

Détournement d’un avion de Ryanair afin d’intercepter un opposant biélorusse, « complot » déjoué contre le président Loukachenko, enquête sur les agissements des services secrets russes en République tchèque, répressions qui s’abattent en Russie sur la presse indépendante et l’opposition : deux analystes russes font un tour d’horizon pour Desk Russie.

« L’URSS avait délibérément provoqué la crise de mai 1967 qui a abouti à la Guerre des Six Jours »

8 min de lecture

La Guerre de Six Jours (5-11 juin 1967) gagnée par Israël contre une coalition de pays arabes — et aboutissant à l’occupation de la Cisjordanie et de la bande de Gaza — marque un tournant décisif au Proche-Orient. A l’heure du nouveau conflit entre le Hamas qui gouverne la bande de Gaza et Israël, il est utile de revenir sur l’origine de la Guerre de Six Jours…

Bélarus : le « dernier tyran d’Europe » tranche en faveur de la Russie

6 min de lecture

Après les arrestations de masse de l’été-automne 2020, l’opposition au Bélarus est exsangue. Svetlana Tikhanovskaïa, qui a défié Loukachenko aux élections présidentielles du 9 août 2020, contrainte depuis de vivre en exil (en Lituanie), reste un vrai symbole, mais combien de temps encore réussira-t-elle à porter ce flambeau ? Aujourd’hui, quand la rue est réduite au silence, le poids de tous les centres d’opposition en exil diminue lui aussi.

Back to Top ↑

analyse

Poutine et ses courtisans : un rapport cavalier avec l’histoire

7 min de lecture

Dans une interview au Financial Times le 20 juin dernier, Vladislav Sourkov, l’architecte du régime de Poutine, compare le président russe à Octavien qui mit fin à la guerre civile à Rome et instaura le principat tout en restaurant le Sénat et en conservant les apparences de la République d’autrefois.

Une mise en perspective de l’alliance russo-iranienne

5 min de lecture

En septembre 2015, lorsque la Russie intervint militairement en Syrie afin de sauver le régime de Bachar al-Assad, garant de ses « actifs » stratégiques in situ (bases et radars), la manœuvre suscita chez certains un honteux soulagement. Vladimir Poutine s’en allait combattre le djihadisme et, simultanément, nous débarrasserait du raïs syrien.

Poutine-Biden : un sommet à double tranchant

7 min de lecture

A Genève, le 16 juin, les présidents américain et russe ont, chacun à sa façon, reconnu qu’ils ne s’étaient entendus sur rien, sauf sur le fait qu’il fallait chercher à mieux s’entendre. Le sommet de Genève a été une rencontre entre deux adversaires, non pas une conversation entre partenaires stratégiques.

Le triangle États-unis / Russie / Chine et l’improbabilité d’un renversement des alliances

5 min de lecture

La priorité accordée par la diplomatie américaine à la menace chinoise laisse parfois redouter un virage en faveur de la Russie, l’objectif étant d’introduire un coin entre Pékin et Moscou. Prompts à relayer les éléments de langage de la propagande russe, quelques enthousiastes expliquaient déjà que la rencontre entre Joe Biden et Vladimir Poutine…

Poutine-Erdoğan : une relation cyclothymique

6 min de lecture

Poutine aurait-il trouvé en Erdoğan un interlocuteur aussi coriace que lui ? L’espoir de voir la Turquie sortir de l’OTAN et se joindre à l’Union eurasienne patronnée par le président Poutine, lui fait pardonner à Erdoğan des incartades qui eussent provoqué une tempête à Moscou de la part de tout autre partenaire.

La mer Noire, un enjeu stratégique dans les tensions Europe-Russie

5 min de lecture

En Europe de l’Ouest, la mer Noire est parfois vue comme un lointain théâtre exotique. Après la guerre froide, elle fut certes comparée à une « nouvelle Méditerranée », mais dans un sens irénique. Le rattachement illégal en droit international de la Crimée à la Russie, avec ses implications militaires…

Back to Top ↑

document

Alexeï Navalny, journal de prison (suite)

4 min de lecture

C’est toujours par le biais d’Instagram qu’Alexeï Navalny, avec l’aide de ses défenseurs, nous livre des témoignages de première main sur sa situation dans la colonie pénitentiaire n° 2. Avec l’humour à toute épreuve qui le caractérise, il aborde ici la question des fouilles à corps filmées et de l’absurdité, attentatoire à la dignité humaine, de leur systématisme.

Navalny, journal de prison (suite)

8 min de lecture

Nous poursuivons la publication des posts sur Instagram d’Alexeï Navalny, écrits de son camp de détention à régime spécial. Cette colonie pénitentiaire est considérée comme la plus dure et la plus éprouvante du système carcéral russe. Il faut soutenir Navalny qui n’a pas perdu son mordant et qui tient bon.

Une nouvelle université d’Europe Orientale doit être créée dans un état membre de l’UE

6 min de lecture

LETTRE OUVERTE à la Commission européenne et aux gouvernements nationaux — de la part de scientifiques et de personnalités culturelles. Devant la répression qui sévit en Russie et au Bélarus, d’éminentes personnalités du monde occidental et de Russie demandent de créer une université où pourraient enseigner et étudier des milliers de jeunes…

Alexeï Navalny, journal de prison : « Que je sois dans ma cellule pour cette fête, c’est une broutille »

6 min de lecture

La fête dont parle Alexeï Navalny, c’est son anniversaire. Le 4 juin, il a eu 45 ans. Avec tous ses amis, tous ses compagnons de combat pour une Russie libre et heureuse, tous ses nombreux supporters en Russie et dans le monde entier, nous lui souhaitons une bonne santé et beaucoup de courage. Dans son camp à régime sévère, il reste fort et ne sombre pas dans le désespoir.

Alexeï Navalny, journal de prison : « notre pays sombre dans les ténèbres »

7 min de lecture

Ses posts sur Instagram se sont raréfiés, car il lui est probablement difficile de transmettre ses textes pour les faire publier sur sa page. L’administration pénitentiaire veille au grain et empêche ses avocats de venir le voir avec un moyen d’enregistrement. Mais Alexeï Navalny ne renonce pas.

Back to Top ↑

médias

Comment des Ukrainiens et des Russes réagissent à l’article de Poutine

6 min de lecture

L’article de Vladimir Poutine, « De l’unité historique des Russes et des Ukrainiens », a suscité des réactions indignées en Ukraine mais aussi parmi les Russes opposés aux idées revanchistes finalement très primaires du chef d’État russe. Desk Russie vous propose une sélection de ces réactions.

Comment le Kremlin relaie la propagande chinoise

4 min de lecture

Dernièrement, la télévision russe a montré, en prime time, plusieurs reportages sur la Chine communiste qui portent l’empreinte non déguisée de la propagande chinoise. Parallèlement au soutien diplomatique, la propagande du Kremlin ne ménage pas ses efforts pour défendre la Chine contre les « attaques » occidentales, qu’il s’agisse du coronavirus, de Hong Kong ou du génocide au Xinjiang.

Comment les médias du Kremlin applaudissent au détournement d’avion et à l’arrestation de l’opposant bélarusse Roman Protassevitch

3 min de lecture

Le 23 mai, l’avion de Ryanair qui se dirigeait d’Athènes vers Vilnius est intercepté par un avion de chasse biélorusse qui le force à se dérouter vers Minsk. Motif officiel invoqué par les services de sécurité bélarusses: une bombe serait à bord. Aucune bombe ne sera retrouvée. En revanche, voyageant à bord de l’avion, l’opposant bélarusse Roman Protassevitch, 26 ans, ex-chef de l’influent média d’opposition bélarusse Nexta

Champion de la propagande russe : Dmitri Kisselev

5 min de lecture

Dmitri Kisselev est l’un des journalistes les plus influents de Russie. Il est directeur général de l’agence internationale d’information Russia Today, et anime une émission hebdomadaire « Vesti nedeli » (Les Nouvelles de la semaine), sur la première chaîne de télévision russe, Rossiïa-1, qui fait partie de la Société d’État de radiotélévision russe (VGTRK). Pour son soutien actif à l’annexion de la Crimée, Dmitri Kisselev se trouve sous le coup de sanctions de l’UE et des États-Unis.

Back to Top ↑

portrait

Védrine rime-t-il avec Poutine ?

8 min de lecture

Hubert Védrine paraît être l’incarnation d’une sorte de néo-gaullisme : la Russie est présentée comme victime de l’Occident, États-Unis en particulier, perçus comme la principale menace, au point que l’un de ses successeurs au Quai d’Orsay, Bernard Kouchner, a déploré son aveuglement, dû à son « antiaméricanisme »

François Fillon, l’inconditionnel de Poutine

13 min de lecture

Comme Nicolas Tenzer et Garry Kasparov l’ont déjà relevé sur ce site, François Fillon n’a eu aucun scrupule à se faire récemment recruter par une entreprise étatique russe, Zaroubejneft, dès lors que ce « personnage sournois, arrogant et corrompu », pour reprendre le portrait qu’en a dressé Jean-Louis Bourlanges en février 2017, peut en tirer profit.

L’avocat qui sauve les innocents de la gueule du Léviathan

9 min de lecture

Ivan Pavlov, l’un des plus célèbres avocats russes, perpétue la tradition des avocats soviétiques qui défendaient les dissidents. Depuis 20 ans, il représente ceux que le pouvoir considère comme ennemis du peuple, traîtres à l’État, espions. Aujourd’hui, il se trouve lui-même dans le collimateur de la justice russe.

Mariani, le pilier du « parti russe » en France

8 min de lecture

Thierry Mariani, ce député européen du Rassemblement national qui brigue le mandat de président de la région PACA, a eu un itinéraire tortueux. Longtemps membre de différents partis de droite, ayant proclamé dans le passé sa répugnance envers le FN, il affiche une seule constante jamais démentie, son adhésion inconditionnelle au régime de Poutine et à ses turpitudes.

Back to Top ↑

droits de l'homme

Responsabilités européennes dans le calvaire des déportés tchétchènes

7 min de lecture

Au cours du dernier quart de siècle, des milliers d’habitants de la Tchétchénie ont trouvé l’asile politique en Europe. De grandes communautés tchétchènes se sont formées en Allemagne, en France et en Autriche. Les autorités françaises affirment que près de 65 000 Tchétchènes vivent en France.

En France, rafales d’expulsions illégales de réfugiés tchétchènes vers la Russie

7 min de lecture

Les cas se sont multipliés, depuis l’assassinat le 16 octobre dernier de Samuel Paty par un jeune Tchétchène de France, de « refoulement » vers la Russie de Tchétchènes demandeurs d’asile. Ces derniers sont alors envoyés de Moscou en Tchétchénie, où ils sont exposés aux tortionnaires qui y sévissent, rapportent les défenseurs des droits qui suivent leurs cas. Selon ceux-ci, la France viole ainsi le droit international et toutes les jurisprudences qui interdisent de renvoyer un réfugié, quels que soient ses antécédents…

Back to Top ↑

livre

L’irrésistible attrait de l’autoritarisme

8 min de lecture

« Quand les conditions sont réunies, toute société peut se retourner contre la démocratie. » La séduction de l’autoritarisme semble aujourd’hui irrésistible. Anne Applebaum décrit les mécanismes du crépuscule de la démocratie, de Washington à Varsovie. Son récit est glaçant, mais formidablement éclairant.

La longue vendetta de Poutine

5 min de lecture

Nombre d’Occidentaux se sont extasiés sur les qualités de stratège de Poutine. Le livre d’Isabelle Mandraud et de Julien Théron offre une autre explication que le génie stratégique du président russe à ce désarroi des élites occidentales devant l’humeur prétendument imprévisible de l’ours russe.

Les séquelles de Tchernobyl

6 min de lecture

L’Américaine Kate Brown, historienne des sciences et professeure au Massachusetts Institute of Technology (MIT) à Boston, s’est attelée à un sujet qui, depuis des décennies, relève d’un certain tabou : l’impact sur la santé des enfants et des adultes de faibles doses d’irradiation, consommées avec la nourriture, sur une longue période. Pendant plusieurs années, Kate Brown a travaillé dans des dizaines d’archives dont la plupart n’ont jamais été consultées…

Back to Top ↑

politique

La Russie devant le guêpier afghan

11 min de lecture

« Entre nos ennemis, les plus à craindre sont souvent les plus petits », disait La Fontaine. La Russie, qui a travaillé de toutes ses forces à l’avènement de la « multipolarité », c’est-à-dire au sabotage de la puissance américaine, risque d’en faire l’amère expérience.

Repentances publiques : un nouveau standard de déshumanisation

6 min de lecture

Les régimes de Poutine et de Loukachenko ne sont pas du genre à reconnaître leurs torts et encore moins à s’excuser. En revanche, de nombreux citoyens de ces deux pays, accusés de crimes imaginaires, enchaînent les aveux et les excuses publiques, le plus souvent après avoir été torturés ou avoir subi du chantage.

Poutine oublie les alliés de l’URSS en évoquant la défaite nazie

5 min de lecture

Le 9 mai, comme chaque année, l’armée russe a fait la démonstration de ses armements et de la fière allure de ses hommes et femmes sous les drapeaux lors du défilé sur la place Rouge. Les invités étrangers, eux, n’étaient pas légion : à noter toutefois le président tadjik Emomali Rahmon et Marion Maréchal. À l’occasion de la fête de la Victoire sur l’Allemagne nazie, devenue la principale fête du pays, Vladimir Poutine a prononcé un discours où il a affirmé que, dans les combats décisifs, le peuple soviétique s’est battu seul.

Back to Top ↑

enquête

Voyage organisé en Crimée pour Thierry Mariani et ses copains du RN

4 min de lecture

Le 5 mai 2021, l’unique journal d’opposition en Russie, Novaïa Gazeta, a publié les résultats de son enquête sur le voyage d’un groupe d’ « experts » occidentaux en Crimée annexée et dans quelques villes russes afin de « valider » la bonne tenue du référendum constitutionnel qui s’est déroulé du 25 juin au 1 juillet 2020. Selon le journal, « on a amené des étrangers en Russie par un vol affrété pour démontrer une reconnaissance internationale. C’est rapide, peu cher et fait dans l’anonymat ».

Back to Top ↑

perles

Des foudres contre la France

1 min de lecture

Clément Beaune, secrétaire d’État aux Affaires européennes, a récemment déclaré à plusieurs médias que les vaccins reconnus dans le pass sanitaire, « ce sont quatre vaccins qui sont autorisés en Europe : le vaccin Pfizer, le vaccin Moderna, le vaccin Johnson & Johnson et le vaccin AstraZeneca. Les autres, russes, chinois, etc., ne sont pas reconnus par l’autorité européenne.

Les perles : notre sélection de propos qui en disent long

3 min de lecture

Le président Poutine ne manque jamais une occasion de parler de la Russie comme d’une forteresse assiégée. Un exemple récent: le 20 mai, lors d’une séance du comité Pobéda (Victoire) qui chapeaute l’éducation patriotique des jeunes Russes, il s’est « lâché »

Back to Top ↑

témoignage

Le début de l’opération Barbarossa

1 min de lecture

Le 22 juin 1941 est une date mémorable. Il y a 80 ans, l’armée nazie attaquait l’Union soviétique. Malgré de nombreux avertissements et rapports de ses espions implantés en Allemagne et au Japon, Staline ne croyait pas que son allié du pacte germano-soviétique, Adolf Hitler, pourrait agir aussi « perfidement ». L’opération Barbarossa bénéficie de l’effet de surprise.

Alexeï Navalny, journal de prison. « Ni du sacrifice ni du fatalisme ». (Extraits traduits par Desk Russie)

8 min de lecture

Le 20 février 2021 à Moscou, Alexeï Navalny est condamné en appel à deux ans et demi de prison, et incarcéré dans une colonie pénitentiaire située à Pokrov, près de Vladimir. Le plus célèbre opposant à Poutine essaie de tenir bon dans une des plus sévères colonies russes, connue pour ses brimades et une discipline de fer. Son état physique se dégrade alors rapidement : il souffre de deux hernies discales et affiche des symptômes qui font penser à des séquelles de son empoisonnement au Novitchok, en août 2020.

Back to Top ↑

cinéma

Quand les Russes nous bouleversent

3 min de lecture

Les organisateurs du Festival du film russe de Paris et d’Île-de-France ne cachent pas leur joie : la crise sanitaire ne les a pas empêchés de tenir leur promesse. Les projections ont pu avoir lieu cette année, comme prévu. « L’année dernière on a également réussi à maintenir le festival : il s’est terminé juste avant le premier confinement »

Back to Top ↑

histoire

Pourquoi Staline refusait-il de croire à une attaque allemande ?

8 min de lecture

Dans la nuit du 21 au 22 juin 1941, l’Allemagne hitlérienne attaque l’URSS. Malgré les avertissements fusant de toutes parts, Staline ne croyait pas à cette éventualité. D’où lui venait une telle certitude ? Staline avait très tôt compris qu’Hitler allait torpiller l’ordre européen…

Back to Top ↑

hommage

Oleg Tselkov, un grand peintre solitaire (1934-2021)

2 min de lecture

Jadis, l’écrivain russe Andreï Siniavski, qui a passé six années au Goulag pour avoir publié en Occident des fictions satiriques et des articles de critique littéraire perçus comme antisoviétiques, a dit que ses divergences avec le pouvoir soviétique étaient purement stylistiques.

Back to Top ↑

justice

Le procès intenté à la journaliste Catherine Belton par des oligarques russes : une alerte rouge pour l’Europe

10 min de lecture

Le procès intenté à Catherine Belton, journaliste d’investigation britannique, par quatre oligarques et une société d’État russes n’a pas suffisamment suscité l’attention des médias et des responsables politiques de l’Union européenne. Cette indifférence est une faute. Cette volonté d’intimidation, qu’on désigne souvent par procédure-bâillon, n’est pas nécessairement unique…

Back to Top ↑

voix russes

La répression en Russie : ce qu’en disent des Russes

6 min de lecture

La répression qui sévit en Russie a pris une tournure particulièrement acharnée depuis la dernière semaine d’avril. Points marquants de cette nouvelle vague répressive : l’écrasement du réseau de Navalny à travers le pays, accusé d’extrémisme, ainsi que l’offensive contre ses partisans ; les poursuites à l’encontre des figures du monde universitaire et journalistique au moyen de la technologie de reconnaissance faciale…

Back to Top ↑

éditorial

Sauver Roman ! Les dirigeants européens et américains seront-ils à la hauteur de l’histoire ?

2 min de lecture

Roman Protassevitch a été kidnappé par les services de sécurité du Bélarus dans le cadre d’un acte de piraterie aérienne qu’on doit assimiler à une action terroriste. Peu de temps après son arrestation, la télévision officielle du dictateur diffusait une première vidéo de Roman épuisé et qui avait été visiblement torturé, comme d’ailleurs la quasi-totalité des prisonniers des geôles du régime.

Back to Top ↑